De plus en plus de personnes choisissent actuellement de faire appel à un architecte pour la réalisation de leur maison, l’idée étant d’avoir une construction unique, répondant aux critères d’esthétiques, de sécurité et de solidité. Pour ceux qui se demandent quel est le coût d’un tel projet, voici quelques chiffres clés à retenir !

Comment établir le devis ?

Il faut savoir qu’avant d’entreprendre les travaux, il est impératif de demander conseils auprès de professionnels en la matière. http://cugnet-architecte.fr/projets/transformation-dune-villa-a-carry-le-rouet-2/ propose notamment un accompagnement de choix tout au long du processus, depuis l’établissement des plans de la maison jusqu’au suivi du chantier. Pour ce qui est du prix d’une telle entreprise, il faut savoir que cela dépend de divers facteurs de choix dont le lieu du chantier, mais aussi le standard de construction et l’étendue des travaux à faire. Pour éviter les mauvaises surprises à l’arrivée, il faudra alors demander à disposer d’un devis qui viendra détailler le prix du terrain, les matériaux, les honoraires de l’architecte, des ingénieurs et des ouvriers, mais aussi des divers frais annexes tels que le permis de construire, aux taxes et à l’assurance. Une fois que l’on a retenu une entreprise de construction et un architecte, le début des travaux peut enfin commencer.

Comment établir son budget ?

Après l’élaboration du devis, il faudra se pencher sur le budget loué aux travaux et penser à mettre des réserves de côté pour les dépenses supplémentaires éventuelles. Les propriétaires devront penser à couvrir 20 % de la valeur du bien, terrain inclus et opter pour les prêts si c’est possible pour couvrir le reste des charges liées aux travaux. Une fois que le prix des gros travaux a été déterminé, il convient de penser aux frais annexes. L’idéal est de prévoir 1 % du prix d’acquisition du terrain à bâtir et de laisser 5 % à part pour les éventuels frais supplémentaires. En effet, une construction n’est pas toujours carrée et il se peut que des imprévus soient notés de part et d’autre du chantier. Pour éviter ainsi d’avoir de mauvaises surprises dans les comptes, il faudra voir et revoir les devis et essayer d’éviter les retards de construction liée à des manques de matériaux. Enfin, il est impératif de connaitre d’avance les honoraires des ouvriers, de l’architecte et des ouvriers et de signer un contrat avec ces derniers en veillant à noter un plafond à ne pas dépasser, cela évitera que la facture soit gonflée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici