Les Français sont encore nombreux à se lancer dans un investissement locatif. Un investissement qui offre de nombreux avantages. Un investissement que vous pouvez faire même sans apport. Voici quelques conseils pour vous aider à réussir votre investissement pour devenir financièrement indépendant.

Avoir des objectifs

Pour un investissement locatif réussi, vous devez commencer par définir vos objectifs. A vous de trouver ce qui vous motive à vous lancer dans cette aventure. Sachez que l’acquisition d’un bien pour le louer vous permet de bénéficier de revenus complémentaires, de vous constituer un patrimoine, de préparer votre retraite, etc.

L’environnement de votre bien

Un bien locatif devrait facilement attirer des locataires. Vous devriez choisir une ville avec une forte demande de logements. Si le logement se trouve dans un quartier peu attractif, il y a peu de chances que vous trouviez des locataires. Le lieu que vous choisissez doit être proche des transports, des écoles, des hôpitaux… et avoir une bonne réputation. La proximité des universités est un critère essentiel pour investir dans les petites surfaces. Ce type de logement est traditionnellement destiné aux étudiants.

Renseignez-vous avant d’acheter

La réussite de l’investissement locatif dépend des informations dont vous disposez. Vous devriez prendre le temps de vous renseigner avant d’acheter une propriété. Il est imposant que vous vous résigniez s’il y a beaucoup d’offres dans le lieu de votre choix. Trop bon signifie que la concurrence est rude. Un bien qui ne trouve pas de locataire génère rapidement des pertes. Projetez-vous dans 10 ou 20 ans pour imaginer l’évolution du quartier. Il est préférable de magasiner dans un endroit que vous connaissez bien. Cela vous évite beaucoup de tracas. Quelle que soit la localisation qui vous intéresse, n’hésitez pas à faire une estimation de loyer. Un élément qui impacte la rentabilité de votre investissement.

Le financement du bien

Investir dans l’immobilier locatif nécessite un financement. Commencez par analyser votre capacité d’investissement. Définissez le budget que vous êtes en mesure de consacrer à votre projet. Lorsque vous connaissez le budget dont vous disposez, cela vous permet de déterminer facilement le type de propriété qui vous convient. L’investissement locatif nécessite souvent un prêt. Vous devez constituer un dossier solide et fiable afin d’obtenir un crédit immobilier. Les banques font davantage confiance aux emprunteurs qui connaissent bien leur projet, ce qui montre une bonne volonté. Prenez rendez-vous avec votre courtier ou votre banque pour discuter de votre capacité d’emprunt. Sachez que vous pouvez obtenir un prêt même sans apport.

Bénéficiez d’un régime de défiscalisation immobilière

Dans le domaine de l’investissement immobilier, la défiscalisation immobilière est devenue incontournable. Il vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt. Il existe plusieurs dispositifs qui vous permettent d’optimiser votre investissement. Appareils correspondant au type de bien que vous souhaitez. La loi Pinel vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt jusqu’à 21%, la durée minimum de location est de 6 à 9 ans. Pour un investissement dans une maison ancienne, le dispositif Malraux apporte de nombreux avantages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici