En dépenses de chauffage et d’énergie, une maison mal isolée peut vous coûter jusqu’à 300 euros par mois. La raison en est que les ponts thermiques continuent de provoquer des pertes de chaleur. C’est pourquoi, avant de changer votre système de chauffage, vous devriez renforcer l’isolation de votre maison. Voici quatre solutions simples.

Pour isoler les fenêtres, utilisez des joints en PVC.

Pour isoler au maximum vos fenêtres, faites appel à un fabricant de joints en caoutchouc ou en PVC. Il peut vous fournir de nombreux types d’isolants en plastique qui s’adapteront simplement à vos fenêtres en PVC.

Des joints périmés ou endommagés pourraient mettre en péril l’étanchéité de votre système d’ouverture. Cela peut aussi être dû à une zone non remplie entre les battants et le cadran de la fenêtre. Dans tous les cas, un joint en plastique ou en silicone vous permettra de combler facilement cette zone vide.

Appliquez un film isolant sur le vitrage.

Les surfaces vitrées peuvent offrir à votre infrastructure un aspect unique. Elles peuvent toutefois compromettre l’isolation du bâtiment. Lorsque le verre est en contact avec l’extérieur, l’humidité peut facilement passer à travers. Cela est particulièrement vrai si vos fenêtres sont encore à simple vitrage.

Toutefois, il n’est pas nécessaire de remplacer entièrement vos fenêtres pour améliorer l’isolation. Les détaillants en ligne peuvent vous vendre un film isolant pour quelques centaines d’euros. Ce dernier est capable d’améliorer l’épaisseur de votre verre, le rendant plus résistant aux pertes extérieures et à l’humidité. Les films se fondent totalement dans le verre. Cela n’aura aucune incidence sur l’aspect esthétique de votre décoration. Vous ne perdrez pas non plus l’éclairage intérieur.

Pour colmater les trous de la charpente, utiliser de la mousse de polyuréthane projetée

Votre charpente présente des défauts. Serait-ce dû à une fabrication bâclée ou à une tuyauterie trop petite ? Ces éléments peuvent vous conduire à gaspiller de l’énergie inutilement. Cependant, pour y remédier, inutile de passer par des réparations difficiles et coûteuses. La mousse de polyuréthane projetée est disponible dans les rayons des magasins de bricolage.

Des versions plus petites sont disponibles pour les petits projets et les amateurs. Elles sont livrées avec un pistolet de pulvérisation pour une application simple. Il vous suffit de placer la buse à l’endroit où vous souhaitez pulvériser la mousse. Tapez sur le tube. Elle émergera et prendra sa place. Lorsqu’elle entre en contact avec l’air, elle se dilate et durcit.

La mousse de polyuréthane projetée est un isolant qui est de plus en plus utilisé dans l’aménagement des greniers et des pièces d’habitation. Elle recouvre entièrement la surface et isole les murs et les trous comme il se doit. Vous augmenterez ainsi l’efficacité énergétique de votre maison.

Isolez les murs sans en enlever.

Vos murs présentent-ils un défaut qui a été décelé pendant votre diagnostic énergétique ? Sachez qu’il n’est pas toujours essentiel d’enlever toute votre isolation et de recommencer. Il est possible d’ajouter de l’isolation dans le cadre d’une simple rénovation. On peut utiliser un isolant naturel ou synthétique. Dans tous les cas, quelques millimètres suffiront pour parfaire le DPE de votre bâtiment.

Engagez un artisan RGE pour vous assister. Il pourra vous aider dans le choix de vos matériaux isolants, notamment leur taille. Vous réduirez ainsi vos dépenses liées aux travaux. Sachez que vous pouvez demander des aides financières en France même pour ce genre de projet. C’est le cas du crédit d’impôt, de la subvention ANAH, du crédit PTZ+, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici